Aller au contenu
Accueil » Episode » La réponse pénale est-elle efficace? (2)

La réponse pénale est-elle efficace? (2)

Avis de Psy
Avis de Psy
La réponse pénale est-elle efficace? (2)
Loading
/

Dans la lutte contre les violences sexuelles

Petite fille violentée qui fait le geste stop

Dans ce second podcast, après avoir évoqué la réponse judiciaire aux violences sexuelles faites aux femmes, nous allons évoquer les lois françaises pour lutter contre les violences sexuelles envers les enfants. La réponse pénale est-elle efficace?

En la matière, il est intéressant de faire un détour historique, car le rapport à la pédocriminalité a beaucoup évolué au cours du temps.

Au Moyen-Age, puis à l’époque moderne, les violences sexuelles sont condamnées judiciairement. D’après l’historien Georges Vigarello, si la condamnation sociale est ambigüe quand la victime est une femme, la réprobation sociale est plus claire quand les violences touchent les enfants. Mais y compris dans ce cas, il y a très peu de condamnations. A cet égard, l’amélioration est lente et peu significative au XIXème siècle comme dans la première moitié du XXème.

Une évolution lente et des dérives

Et dans la deuxième moitié du XXème siècle se produit un phénomène que l’on peut qualifier de choquant. Plus précisément, dans les années 70, on assiste malheureusement à une banalisation de la pédocriminalité, par le biais de dérives libertaires. On parle alors de sexualité infantile. Dans une argumentation perverse, certains adultes revendiquent la liberté pour les enfants. Le monde culturel adoube Gabriel Matzneff. Léo Ferret sort une chanson Petite, dans laquelle il déplore de ne pas pouvoir toucher une fillette à cause du code pénal. De grands intellectuels et des psychanalystes de renom défendent les pédocriminels dans les journaux. Et même souvent dans leurs écrits personnels. Bref, la pédocriminalité est banalisée, voire pire encore, traitée comme une source d’inspiration.

Après cette période de dérive, on bascule dans une période qui semble plus favorable à la protection des enfants à la fin du XXème siècle. Ainsi, en 1989, l’ONU rédige la Convention Internationale des droits de l’enfant, ratifiée par la France. Cette Convention affirme le droit des enfants à être protégés des violences sexuelles et de l’exploitation sexuelle.

[…] La suite dans ce podcast.

SOURCES

Sur Internet

https://www.vie-publique.fr/questions-reponses/271821-droits-de-lenfant-5-questions-sur-la-convention-internationale-cide#:~:text=en%20cinq%20questions.-,La%20Convent

https://www.ciivise.fr/

https://www.protegerlenfant.fr/2021/09/13/methode-calliope/

https://www.onpe.gouv.fr/actualite/protocole-nichd

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/16/textes/l16b0658_proposition-loi

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/alt/protection_mineurs_violences_sexuelles

https://www.lemonde.fr/societe/article/2023/02/08/inceste-les-deputes-se-penchent-sur-la-question-sensible-de-l-autorite-parentale_6160997_3224.html

https://iredic.fr/2022/11/28/lutte-contre-le-harcelement-et-les-contenus-violents-en-ligne-lapparition-dun-nouveau-laboratoire-pour-la-protection-de-lenfance-en-ligne/

https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/gendinfo/sur-le-terrain/immersion/2021/la-pedocriminalite-en-ligne-sous-surveillance

Livre :

Georges Vigarello, Histoire du viol XVIème-XXème siècle, Paris, Le Seuil, 1998